Fêtes des lumières – Jour 1

L’année dernière, à la même époque de l’année j’avais la jambe dans le plâtre, et le simple fait de porter un lumignon était compliqué. Du coup, pas de fête des lumières 2010 pour moi. Forcément j’ai envie de me rattraper cette année!
Déjà, je trouve le visuel très réussi, je crois que je vais m’acheter une affiche à la boutique souvenir place Bellecour.
Hier, j’ai fait un tour à la Guillotière dans le 7ème, avant de passer en Presqu’île et dans le Vieux Lyon.
Voici un aperçu de ce que j’ai vu, en sachant que je remets ça tout ce soir, avec au programme Cordeliers/Terreaux et le Parc de la Tête d’Or.
Les photos ne sont pas top mais quiconque a déjà essayé de faire des photos un 8 décembre connaît le problème.
Si vous avez vu des choses sympas, n’hésitez pas à les signaler en commentaires!
Bellecour
Ambiance « Là haut » avec des ballons qui culminent à 33 mètres prêts à embarquer Louis XIV. Très joli! Seul regret: pas de mouvements ni de changements de couleurs, donc un peu statique, mais Bellecour n’avait pas été aussi belle depuis la fameuse boule à neige géante.

 

 

Saint Jean

La cathédrale est toujours aussi belle. Cette année, le thème est le chant de pierres, un truc un peu esprit bâtisseur de cathédrales, avec mise en valeur de l’architecture. Honnêtement j’ai déjà vu plus joli sur cette façade (mais aussi moins bien). C’est surtout l’occasion d’admirer la cathédrale après une longue restauration.

 

 

 

A noter aussi: une très belle mise en lumière de ce que je pense être le lycée St Just (en tout cas c’est dans ce coin-là de la colline, c’est lumineux et multicolore, vous ne pouvez pas le rater).

 

Célestins
Les animations sur les Célestins sont souvent des réussites car la façade du bâtiment est une source d’inspiration sans fin. Cette année, le théêtre se transforme en flipper, avec une animation astucieuse qui tient compte des reliefs de la façade.

 

Le truc blanc en haut c’est la balle qui va trop vite pour que je la photographie

 

Je n’ai pas compris le rapport avec le flipper, mais ce passage est très beau
A noter que cette année il n’y a rien aux Jacobins, rénovation oblige.
Berges du Rhône/places Jutard Raspail
De part et d’autres du Pont de la Guill, il y a de très poétiques algues lumineuses, très zen malgré le bruit du manège Jutard.

 

 

 

Juste à côté, places Jutard et Raspail des arceaux lumineux multicolores égayent ces espaces d’habitude peu exploités.

 

 

Si vous êtes dans les parages, goûtez le vrai chocolat chaud fait maison du café Gambetta,  vendu sur le trottoir, cours Gambetta à deux pas du Café de l’étoile.
Hôpital Saint Luc – Saint Joseph
Sur le toit du bâtiment des « Histoires d’Hô ». J’y suis allée surtout pour l’originalité du lieu et la vue et je n’ai pas été déçue. L’expo, très esthétique, m’a quand même semblée un peu glauque car les gens photographiés sous l’eau ont l’air noyés. A noter l’accueil très sympathique et la mise à disposition de boissons chaudes. L’entrée se fait sur le quai Claude Bernard avant 20h et rue Raulin après 20h.

 

 

Rue Pasteur

Loren, gérant de la Galerie Larage, a une fois de plus réussi le pari de présenter une réalisation collective des habitants du quartier. Cette année le thème est la mémoire, et, du 31 au 35 rue Pasteur, vous pourrez voir le résultat des « fouilles » effectuées. Avec une animation musicale pour petits et grands.

 

 

 

Place Saint Louis

Je vous en parle pour l’anecdote car l’animation à laquelle j’assiste chaque année n’a lieu que le 8, donc trop tard pour cette année: le Père Noël débarque à la caserne de la Madeleine et arrose le quartier de papillottes. Le Père Noël un 8 décembre? Et oui, dans le 7ème on a toujours un temps d’avance!

 

 

Allez, rendez-vous demain pour de nouvelles photos, d’ici là n’hésitez pas à me conseiller des lieux insolites!

Plus d’infos: http://www.fetedeslumieres.lyon.fr/

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire