Intervention en Assemblée

Ce matin, je suis intervenue en Assemblée plénière à la Région, lors de l’examen du rapport concernant les comités de ligne, ces instances de concertation relatives aux TER.
Voici le texte de mon intervention:

Monsieur le Président, Madame la Vice-présidente,

Je vous prie d’excuser l’absence de Lela Bencharif, Vice-Présidente en charge de la démocratie participative, qui n’a pu être présente aujourd’hui, mais tient à vous dire, combien, tout comme moi, elle est satisfaite du travail collectif accompli lors de l’élaboration de cette délibération, et des nouveaux contours que nous allons donner à la politique des comités de ligne.
 
Ces instances, mises en place en 2004 ont démontré leur pertinence et leur rôle essentiel, mais six ans d’expérimentation et de recul nous permettent désormais d’améliorer ce dispositif, en renforçant leur rôle, pour en faire de véritables instances de concertation et de propositions pour les citoyens en amont des projets et des décisions.
Et c’est bien ce que fait ce texte : il renforce la place des usagers dans les comités de lignes, et leur implication dans les processus de concertation,
 
Nous vous remercions, Madame la Vice-présidente, d’avoir intégré les modalités nécessaires pour
 
– encourager la participation/concertation des usagers en l’ajustant aux réalités et contextes locaux,
 
– favoriser la concertation par l’innovation et l’expérimentation. Cela passera par la promotion de divers modes de sensibilisation et de prise de parole, notamment virtuels, la création d’interfaces participatives ou de veille participative qui suivent les évolutions de la concertation, et qui permettent réellement d’associer les citoyens-usagers à la concertation, et enfin la mise en place de démarches qualité et d’enquêtes de satisfaction des citoyens-usagers
 
Le Conseil régional a adopté lors de la dernière commission permanente la création d’un Comité régional Démocratie participative. Cette instance, que j’aurai l’honneur de présider en tant que Présidente de la commission 16, peut se saisir de toute question relative aux questions de démocratie participative, et pourra, si vous en êtes d’accord, travailler à vos côtés tout au long de ce mandat
 
Je vous remercie.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire