Jurassic World

jurassic_world_affiche_02
Résumé

Le parc à thème Jurassic World situé sur une île tropicale fait un carton. Mais pour maintenir son attractivité, le propriétaire décide de faire créer un nouveau dinosaure, croisement génétique inédit: l’Indominus rex. Pas de bol, cette bestiole se révèle super intelligente et s’échappe en tuant tout ce qui bouge.

Avis

Le scénario vous dit quelque chose? C’est celui de Jurassic Parc 1, tout simplement. Pourquoi s’embêter à raconter une nouvelle histoire quand les effets spéciaux ont fait tellement de progrès qu’on peut la raconter à la sauce 2015? La même histoire, mais en plus gros, plus fort, plus impressionnant, plus tout, en fait. A l’image de la commande de ce nouveau dinosaure. Plus grand, plus costaud, plus terrorisant. Au point que la situation cataclysmique du premier volet (des dinosaures en liberté dont le terrible T-rex) ne semble plus être un problème mais même une solution. Le fait qu’un T-rex se balade en liberté semble même être une source de soulagement pour les protagonistes, du moment que l’Indominus rex soit neutralisé. Alors certes il y a des clins d’oeils et des gags second degré qui montrent l’avancée depuis le premier opus, mais quitte à gratter sur l’intrigue, il aurait fallu des personnages un peu plus épais, plutôt que des stéréotypes auxquels on peine à s’attacher. On passe sur les nombreuses invraisemblances (non, on ne peut pas s’en sortir en courant en talons aiguilles lorsqu’un monstre géant nous poursuit), mais malgré ça, ce nouveau volet semble un blockbuster sans âme.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire