Le Père Noël

501931
Résumé

C’est la douce nuit de Noël, Antoine 6 ans se couche en espérant voir le Père Noël. Coup de bol, il tombe justement sur son balcon.
Bon, en fait c’est un cambrioleur déguisé en Père Noël, mais comme Antoine a 6 ans il comprend plus le concept de Père Noël que celui de cambrioleur et du coup il s’improvise roi de la varappe et le poursuit dans la nuit en espérant pouvoir monter sur son traîneau.
Oui le pitch est un peu faible et peu crédible, vous avez remarqué aussi?

Avis

Prenez un enfant cro mignon et qui joue pas trop mal (pas comme les têtes à claque des pubs « Parfaitement parfait », « Ici Albert reporter », « On avait dit qu’on ferait des knackis »… OK j’arrête, pas taper), Tahar Rahim en escroc espiègle (bien loin du registre  d’Audiard), un costume de Père Noël, de l’émotion (un papa décédé qui est au ciel), une maman au sommeil très lourd, des méchants (mais qui ne font pas peur) et vous obtenez un film familial sur mesure pour les fêtes de fin d’année. Ne cherchez pas une intrigue originale ou un quelconque suspense (les méchants perdent et vont en prison, les gentils gagnent, le petit rentre chez lui sain et sauf, le cambrioleur trouve un boulot honnête – fin du spoiler, oups), ni un quelconque réalisme (un enfant de 6 ans peut faire une nuit quasi blanche, ne dormir que 15 minutes sur un velib, et être frais à l’aube, après être rentré chez lui en traversant seul tout Paris sur les toits (en sautant dans l’air entre chaque pâté de maison?) sans se perdre). Emmenez-y votre enfant ou votre petit neveu, ou si vous n’avez pas d’enfant dans votre entourage, attendez la diffusion TV aux alentours de décembre prochain…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire