Les Minions

minions
Résumé

On a connu les minions, créatures rigolotes au service de Gru dans Moi, moche et méchant. Par leur maladresse comique et leur langage bien à eux, ils volaient même la vedette aux personnages principaux. Il était donc logique qu’ils aient droit à leur propre film. On découvre donc leur existence qui a précédé leur arrivée chez Gru, à la recherche d’un méchant à servir – plus ou moins efficacement.

Avis

 Le principal ressort comique du film réside dans le décalage entre la volonté des minions de servir le Mal et leur maladresse absolue qui n’en fait pas des méchants crédibles. S’aoute à cela le langage type espéranto des créatures jaunes ( « Helpa me » = aidez moi) truffé de mots complètement décalés (Pataugas, chipolata, profiteroles…). Le début du film retraçant l’historique des minions des dinosaures aux années 60 en passant par Napoléon, est hilarant. Le reste du film nous fait découvrir la méchante Scarlett Overkill que les Minions suivront d’Orlando à Londres (avec de nombreux clins d’oeil à la monarchie et au flegme britannique). Et bonus, la BO est un hommage au swinging London.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire