Rue Garibaldi: un beau projet pour la rive gauche!

Hier soir, je suis allée à la Bourse du Travail pour assister à une réunion publique sur le projet de transformation de la rue Garibaldi. C’est un très grand chantier de ce mandat et des suivants: transformer cette autoroute urbaine en une rue interquartiers, où un piéton ne risque pas sa vie en voulant la traverser, ni un cycliste en voulant la parcourir.
Il s’agit aussi de repenser les espaces publics aux alentours (parvis de l’auditorium, place Stalingrad, place des Martyrs de la résistance etc.)
La première réunion de présentation aux associations, CIL, et conseils de quartier date d’il y a un an et avait réuni plus de 250 représentants de ces structures. Depuis, la concertation préalable s’est organisée en ateliers qui se sont réunis tout au long de cette année, et ont aussi participé à des déplacements sur place pour mieux appréhender la réalité du terrain.
Bref, la concertation est entamée et va s’ouvrir au grand public en juin prochain. Les travaux commenceront début 2012 pour la première tranche de la rue Vauban à la rue Bouchut, puis en 2014 pour le secteur entre Bouchut et Arménie. Mais la concertation porte sur l’ensemble du projet: c’est logique, on ne va pas prévoir un projet différent selon les secteurs.
C’est pourquoi le 7ème est concerné même si la réalisation des travaux chez nous n’est pas pour ce mandat, à l’exception de l’accès au futur parc Sergent Blandan, comme l’a promis Gérard Collomb.
Sans rentrer dans les détails du projet, l’idée générale est de rendre leur place aux piétons, aux cyclistes, et aux transports en commun, en prévoyant un site propre pour chacun, de prévoir une « trame verte » (= des arbres et des espaces verts tout au long du parcours) et de réduire la circulation automobile à 3 voies dans le sens Nord/Sud. Il y aura donc a priori une promenade piétonne, un aménagement double sens cyclable dinstinct, et des couloirs de bus.
Les 3 trémies (Lafayette, Gambetta, Paul Bert) seront supprimées. D’après Gérard Claisse, Vice-Président du grand Lyon qui a mené la cocnertation, seule la suppression de la première a fait débat dans les discussions.
Côté cyclistes, la piste sera bien dinsctincte du cheminement piéton, ce qui évitera les conflits, malheureusement fréquents, entre cyclistes et piétons. Et ce qui est intéressant c’est que le Grand Lyon prévoit de faire également une piste sur André Philip (rue parallèle) pour que les vélos puissent poursuivre leur trajet lorsque la première tranche sera terminée mais que les autres seront en cours. Il sera alors possible d’aller d’un parc à l’autre: de Tête d’Or à Blandan.
Il y a eu un débat sur le nombre de voie de circulation pour les voitures: certains auraient aimé ne conserver que deux voies, mais les études montrent que les bouchons provoqués seraient ingérables.
J’avais eu l’occasion de rencontrer la chef de projet il y a quelques mois et nous avions parlé de l’accès au parc Blandan: celui-ci sera donc réalisé durant ce mandat et permettra non seulement de lui donner une entrée digne de ce nom, mais aussi de le rendre plus visible depuis Garibaldi.
Enfin, pour les riverains de la place Stalingrad: même si celle-ci n’est pas prévue dans la première tranche, la mairie est en train de faire des travaux pour en changer l’aire de jeux pour enfants et la rendre plus agréable!
Pour en savoir plus sur le projet Garibaldi cliquez ici.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire